Le mûrissement des fruits

Je suis épicière depuis peu et j'ai constaté que le mûrissement n'est pas le même procédé selon le fruit. Je vous livre mes découvertes :

Voici venu le temps des cerises, pêches, brugnons et autres fruits d'été ! Comme les consommateurs, je souhaite les garder plus longtemps après l'achat.

D'après mes recherches, le mûrissement est une alchimie due à la production de gaz par le fruit (notamment l'éthylène).

Cette alchimie  assure le murissement et selon le fruit : le goût (fraises), le ramolissement (abricot), plus de sucres (cerise), plus d'acidité (ananas), plus de couleur (pommes)....

Certains fruits murissent encore lorsqu'ils sont cueillis et d'autres après récolte pourrissent sans mûrir (bon, ok, là ça se complique !!!)

- Ananas, cerises, fraises, framboises, oranges, pamplemousses (en général les agrumes) , raisins... : NE MURISSENT PLUS APRES CUEILLETTE : il faut les acheter mûrs sur mon étal, les ananas "muris à la cueille" sont bien identifiés car ils doivent nous parvenir rapidement après récolte par avion ou bateau.

- Abricots, avocats, bananes, kiwis, mangues, nectarines, pêches, poires, pommes, prunes... MURISSENT APRES CUEILLETTE : vous pouvez les acheter "verts" pour les garder plus longtemps et les faire murir à température ambiante

C'est une règle générale pour ces fruits mais on devra s'adapter à d'autres comme le melon qui après cueuillette continue de murir, certes, deviennent plus mous, plus juteux mais pas plus sucrés ! Là, il faut le soleil !!!

Avant qu'ils n'arrivent sur mon étal, des erreurs des fournisseurs peuvent engendrer des défauts : si le fruit n'est pas mûr et entreposé au froid trop longtemps par le fournisseur (alors qu'il aurait fallut le laisser à température ambiante) nous l'achetons avec un bel aspect extérieur : l'avocat est beau, mou, mais noir à l'intérieur....le mal est fait avant qu'il arrive sur mon étal sans que je m'en rende compte !

Fraisescapentras 1

ASTUCES POUR CONSERVER LES FRUITS 

Certains diffusent plus d'Ethylène que d'autres comme la banane, tomate et pomme : les laisser dans le sac kraft que l'on vous a remis au magasin (pas de plastique pour éviter trop d'humidité) et les mettre avec d'autres non mûrs (Abricots, avocats, bananes, kiwis, mangues, nectarines, pêches, poires, pommes, prune) dans le sac à température ambiante, vérifier tous les jours en appuyant dessus et en sentant !!! 

N'oubliez pas que les fruits et légumes sont en premier lieu des exhausteurs de SENS : ODORAT + GOUT = PLAISIR !!!

Banane

fruit suze-la-rousse lejardindepascaline

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×