Morue salée

"-Vous pouvez m'avoir de la morue salée pour mardi ?"......

......oui, bien sur, Monsieur !

Cela a commencé comme ça !

Me voilà partie à chercher ce genre de bestiole pour un client. J'en trouve assez facilement à cette époque à mon grand étonnement car je pensais que c'était un plat d'hiver.

La morue salée est en fait des filets de cabillaud séchés et conservés dans le sel.

Ce qui implique de la dessaler entre 24 et 36 H dans de l'eau en changeant le bain toutes les 8 heures.

Cela peut en rebuter plus d'un mais ce système de conservation laisse un gout inimitable notamment pour la brandade.

La morue est en fait un terme indiquant du cabillaud sec.

Du concret ? 

200 g de morue par personne

Les puristes disent que la morue ne doit pas bouillir mais juste "pocher" : la morue est dans la casserole dans un liquide froit, on fait monter la température et frissonnr entre 8 et 10 min.

Un peu de mayonnaise maison et c'est un plat très goûteux.

Une autre recette ? je l'appelle la recette de la morue sur couche : 

Sur une couche de 500 g d'oignons rouges frits, poser les filets dessalés dans un plat à gratin, du persil et une couche de purée, un oeuf battu dessus, de la chapelure encore dessus et au four 20 min th 6/7.

Alors, elle est pas tentante ma morue ??? 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×